Noel Gallagher, un mirage au Roi Arthur !

 
 

33 000 festivaliers auront assisté aux concerts de ce weekend à Bréal sous Montfort près de Rennes.

Aujourd’hui, la soirée exceptionnelle organisée pour son anniversaire aura réuni 11 000 festivaliers.Cette soirée des 10 ans était à la hauteur des espérances : un public conquis dans une ambiance survoltée. Le vent et ses rafales se sont invités pour faire tourner les têtes et accompagner ce grand frisson !

Dès l’ouverture des portes, Hoshi – chignon vissé sur la tête, voix suave et guitare en bandoulière – a envouté des festivaliers nombreux et conquis. Ses fans ont tous revêtu le même uniforme : une marinière, hommage à l’un de ses titres phares.

Enchainement avec La Chiva Gantiva : la foule se dirige d’un seul homme vers la scène Lancelot. Les sept musiciens débordent d’énergie : costumes colorés, cuivres, percussions, très vite c’est l’explosion !!

Les australiens de Parcels enchainent avec leurs looks sixties et leur pop funk.

Le public en redemande !! La country de Gunwood prépare les festivaliers à l’arrivée du très attendu Noel Gallagher’s high flying birds.

Une légère bruine s’invite au concert : on se croirait à Manchester. « Wonderwall », « Stand by me », les tubes d’Oasis s’enchainent alors que le temps s’améliore et que la nuit tombe.

J.Bernart prend le relais et inonde le champ d’electro pop. Martin Solveig,

il n’en fallait pas moins pour clore cette édition 2018, un peu particulière.

La foule est déchainée et le show – ponctué de pyrotechnie – est incroyable.

Indéniablement, pour cette édition,le  Roi Arthur est monté en gamme cette année !

 
 
Suivez-nous :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire