A quand un concert sur Mars,Vénus ou Pluton Nico ?


Nicola c’est l’homme du tout est possible !
Hier la garde républicaine a joué de l’Indochine, de quoi remonter la côte de popularité de Macron si on en juge le nombre de fans d’Indochine qui aujourd’hui ont dû lui dire merci.

Moi j’ai juste pensé à l’immense fierté de sa mère de savoir que l’on jouait la musique de son fils aussi internationalement et pas à n’importe quelle occasion, le 14 juillet et surtout son coté de la famille Henry, des militaires.
Pour la jolie Théa et ses deux petits frères, c’est une raison de plus de s’enorgueillir de ce père si talentueux et imprévisible.
Nicola l’homme des libertés, du respect d’autrui, de la lutte contre le harcèlement et l’homophobie à rejoint aujourd’hui l’histoire, c’est vrai qu’il y a sa place il fallait juste y penser.
Et puis il a prouvé, même s’il n’avait rien à prouver que son groupe était le groupe numéro 1 du rock français et même à ce jour avec une cote d’amour inégalable.

Aujourd’hui la galaxie Indo est toute entière à son sentiment de patriotisme, bientôt « Un été français » deviendra un hymne.
Un seul aujourd’hui a dû balancer sa télévision par la fenêtre, mais ça c’est tout à fait prévisible quand on connaît le personnage.
Ce qui est drôle c’est que lorsque je discutais avec son amie Lalla Chiffon, lorsque je lui parlais du fait qu’il y avait la garde républicaine à son concert d’anniversaire à Lille, elle m’a dit :
– « Tu sais Nicola ne fait jamais les choses au hasard. »
Et je me suis dit : « Tiens c’est vrai un jour il y aura de l’Indo sur les Champs Elysées au 14 juillet, il en est bien capable. »
Puis cette idée m’a paru farfelue, mais en y pensant bien il faut avouer que Indo est entré dans la légende depuis quelques temps déjà.
Et personne ne saurait mieux représenter la France et la French Touch que eux.
Je me suis souvenue aussi que lorsque j’étais petite j’étais dans la Tribune officielle avec mes parents, mon père était attaché militaire pour l’ambassade du Portugal, mais j’avoue que je ne me souviens pas de ce qu’ils ont fait jouer ni sous Pompidou ni sous Giscard.

Aujourd’hui c’est un jour de gloire et d’immense fierté pour tous ceux qui aiment Indochine et son leader.
C’est aussi une sacrée promo internationale avec tous les chefs d’états présents, et nul n’est non pas sensé ignorer la loi, mais ignorer Indochine !
Marguerite Duras serait certainement fière aussi de savoir qu’on a joué la musique du groupe dont elle a inspiré le nom et pas que.
Il faudrait que je pense à le demander à son fils, quant à Bob Morane il est officiellement français aujourd’hui n’en déplaise à son inventeur belge.
Et puis quel pied de nez sublime à l’histoire, ce matin la garde républicaine française a joué Indochine, le groupe qui porte le nom de la plus cuisante défaite française !
Aujourd’hui je pense que Nicola ne cessera jamais de nous surprendre, qu’il ira toujours plus haut comme un oiseau royal survolant le monde.

Je pense à ses amis qui ont cru en lui et tous ceux qui l’ont méprisé, je pense à ses profs qui si certains sont encore en vie doivent être bouche bée voyant la musique de leur cancre jouée à la fête nationale, je pense surtout à lui qui a tant bataillé, sacrifié tant de choses de sa propre vie pour en arriver là au sommet, c’est son paradize et personne ne veut l’y voir avant plusieurs siècles.
Je pense aussi combien il a dû penser à Stéphane aujourd’hui, le frère, le complice, l’autre moitié de son âme, il n’a pas eu besoin d’accrocher un drapeau noir d’anarchie sur le toit de son école, le drapeau c’est lui maintenant.
Oui Indochine a une âme, une âme désormais universelle, une âme qui n’a plus de frontière, une âme synonyme de liberté, une âme révolutionnaire !
« Mon rêve réussira » chante-il encore en concert, mais quel rêve n’a-t-il pas encore réalisé, l’enfant terrible du rock français ?
Le Madison Square Garden ? Patience je ne doute pas qu’il réussira !
« Partir ….»  il emmènerait bien tous ses fans pour un concert sur Mars,Vénus ou Pluton et le plus drôle c’est que tous le suivrait aveuglement.
Nicola a prouvé aussi que les mauvais élèves peuvent un jour dépasser leur maître et n’ont aucunement besoin de diplôme pour être considérés comme une gloire nationale. Il a surtout ce matin dépoussiéré ce vieux sentiment ringardisé, le sentiment patriotique qui soulève des nations entières, un peu plus la Tribune officielle prendrait des allures de fosse, en tout cas un de ses plus fidèle fan, Mao PinkyBoy, était présent pour voir le sacre de l’empereur du rock, certainement les larmes aux yeux car ce matin c’était tous les fans d’Indochine qui par le cœur étaient sur les Champs Elysées où qu’ils puissent être dans le monde.
Et pour les 40 ans du groupe auront nous un concert au Champs de Mars ?
Ce matin le 14 juillet était indochinois.

Liberté égalité fraternité et Indochine.

A paraître dans « Nico vivre encore plus fort » Tome 2

Helena Mora


Suivez-nous :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire