Concert HIT WEST : distribution de hits

À l’approche de Noël, le concert HIT WEST – qui a été donné gratuitement à Nantes, dans le grand Ouest – a distribué de jolis cadeaux avec, dans sa hotte, une pléiade d’artistes francophones qui se sont succédés les uns aux autres, enchaînant tube sur tube.

Après un petit couac avec un micro défectueux, très vite remplacé, Jennifer, arborant une tenue sobre cocooning a donc ouvert les festivités musicales avec son fameux titre Les choses simples qu’elle a entonné seule – bien que Slimane était de la partie.

La chanteuse a enchaîné avec deux autres de ses tubes dont Au soleil, en communion avec le public venu en masse – le zénith était bondé et affichait complet. Elle a achevé son tour de chant avec son tout dernier titre – en collaboration avec la chanteuse Australienne, Kylie Minogue – « On oublie le reste ».

Ce fut ensuite au tour de Claudio Capéo de fouler la scène, accompagné de ses deux acolytes et de son inséparable (et indissociable) accordéon. Il nous a fait chavirer avec son titre Plus haut et émus avec Riche et le titre qui l’a révélé au grand public : Un homme debout.

Après un bref interlude musical, les deux animateurs ont annoncé le prochain artiste : M.Pokora. Arborant une tenue plutôt sobre et d’un bonnet gris, le futur papa chanteur nous a livrés ses plus beaux titres tels que « Les planètes », « Tombé » ou encore, des titres plus anciens comme « Juste une photo de toi »

Véritable couple artistique, Slimane et Vitaa ont unis leurs voix, suaves et délicates. Magnifiquement assortis l’un à l’autre, tant sur le plan vestimentaire que vocal – bien que Vitaa avait la voix légèrement cassée –, ceux-ci ont enchaîné leurs morceaux à l’unisson : Ça va, ça vient, Avant toi ou encore Je te le donne, comme un seul battement de cœur, pur, et dont les cordes vocales étaient maniées avec précision. Un ping pong vocal à consommer sans modération.

Gims, quant à lui, a emmené la foule au rythme de son flow. Véritable machine à tubes, il nous a offert une palette de chansons hautes en couleurs, donnant de la voix sans effort. Ainsi, les corps se sont trémoussés et les bras se sont agités sur Bella, Hola señorita, La même (sans Vianney), et tant d’autres tubes incontournables du chanteur au sens maîtrisé du rythme et interagissant avec son public, le faisant même s’accroupir.

Les frangines avec leur titre « Donnez-moi » et le duo Boulevard des airs ont clôturé ce superbe concert gratuit (sur invitation).

Un grand merci au responsable fort sympathique qui nous a délivrés les accréditations et nous a chaleureusement accueillis dans les coulisses du zénith.

On espère réitérer cette aventure musicale, l’année prochaine !

Rédaction article et corrections : Amandine LEBRETON

Crédits photos : Melvin BEAUPERRIN et Amandine LEBRETON

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire