Parachute, le nouvel album de Petit Biscuit

Petit Biscuit, producteur phare de l’électro française, présente son deuxième album “Parachute”. Le jeune Rouennais se place définitivement au centre de son projet en chantant sur la plupart des chansons de l’album, incarnant cette génération de musiciens qui n’a pas peur de se mettre à nu.

Le 15 avril 2018, Petit Biscuit se produisait au célèbre festival américain Coachella, apothéose d’une première partie de carrière aussi fulgurante que singulière. Il n’y a pas tant d’artistes français à pouvoir s’enorgueillir d’un tel engouement sur les scènes internationales. A l’époque, il n’a même pas 20 ans.
Mehdi Benjelloun est né à Rouen ; Petit Biscuit, son nom d’artiste, est, lui, né dans sa chambre, en secret, là où il compose ses premières boucles musicales après avoir tâté du violoncelle et des tutoriels qui lui apprennent à maitriser la composition via des logiciels de musique.

A 16 ans, il sort son premier EP, Petit Biscuit, l’année suivante il obtient son Bac S mention très bien, crée son propre label, Petit Biscuit Music, et sort son premier album, Presence, dont un des titres, Sunset Lover, réalise plus de 62 millions de vues et 400 millions d’écoute en streaming. Oui, c’est énorme !
Suit une tournée française (Zénith) et internationale.

Il s’est imposé en quelques années comme le fer de lance de l’électro française. Le succès mondial de ses titres précédents l’a déjà mené aux quatre coins du monde : des Vieilles charrues à Coachella, en passant par le Sziget, il a déjà sillonné l’Europe, l’Asie, l’Amérique et l’Australie. Il est programmé en festival et continue en parallèle d’assurer ses propres concerts. Avec plus d’un milliard de streams sur Spotify uniquement, et presque autant sur les autres plates-formes, c’est fort d’une multitude de certifications (plusieurs disques de diamants à l’export sur les LP, EP, singles ; en France, double platine sur le premier album, quadruple diamant sur le single Sunset Lover…) que PETIT BISCUIT attaque désormais un nouveau cycle de sa carrière.

Le producteur rouennais, développe au fil de ses chansons et de ses clips un univers unique et visuellement fort. Flirtant parfois avec la trap music, tantôt avec l’indie rock, PETIT BISCUIT n’a jamais fait deux morceaux qui se ressemblent. Il est pourtant facile de reconnaître son style sur chacune de ses tracks, comme un fil conducteur qui refléterait sa personnalité.

Composé d’abord en Islande lors d’un voyage en isolation, puis dans son home-studio, l’album “PARACHUTE” place définitivement PETIT BISCUIT comme le personnage principal de son projet : on y entend Mehdi chanter sur les singles “I Leave Again”, “Drivin Thru The Night”, “Burnin”, et encore sur d’autres chansons de l’opus. On peut aussi souligner la participation du DJ superstar Diplo, en collaboration sur “Pick Your Battles”, preuve que la réputation du jeune producteur n’est plus à faire sur la scène électro.