Dorian Gray la musique dans les veines

Il a la musique au fond des tripes, musicien interprète compositeur Dorian Gray est tout cela et bien plus encore.
Il a hérité de l’élégance racée et de la beauté d’âme de celle qui fut sans doute sa première muse : sa grand-mère.


Sa musique, il la décline en plusieurs variations qui vont jusqu’à la composition d’un opéra-rock encore inédit.
Il s’amuse aussi à interpréter quelques covers mais il revient vite à sa musique qui est comme un livre ouvert de ses sentiments d’ailleurs ses ballades sont poétiques, mélancoliques et déchirantes comme la lame d’un couteau.


C’est son âme qu’il met ainsi à nu et sa voix n’est alors plus que le messager de ses maux.
Lorsqu’on est artiste, on éprouve le besoin d’exprimer son art et lorsqu’il est devenu impossible de faire des concerts, on s’adapte en faisant des lives qui fleurissent comme des fleurs sauvages en plein champ sur les réseaux sociaux… triste époque qui ne laisse que cette alternative afin que la musique ne meurt pas asphyxiée par ce virus infernal.


Dorian Gray n’a pas échappé à cette nouvelle façon de vivre la musique depuis 2 mois il fait des concerts de chez lui en direct sur Instagram.
Il se met chaque dimanche au piano. Ses longs doigts fins parcourent les touches noires et blanches et il nous emporte loin au-delà de la barrière de l’écran dans d’autres horizons où il nous offre l’évasion et l’émotion. Il nous fait cadeau de son talent, d’autres artistes de ses amis ne se trompent pas comme David Hallyday qui a voulu être batteur dans son groupe d’alors ou même Phil Collins qui apprécie ses compositions pour ne citer qu’eux.
Oui il a du talent je dirais même un certain génie et c’est pourquoi chaque dimanche il nous laisse sur notre faim.

Helena Mora