Les filles ne sont jamais coupables

Asia Argento, une fois de plus traînée dans la boue pour une sombre histoire de harcèlement sexuel sur mineur. Et elle aurait, paraît-il, étouffé la plainte en versant de l’argent à sa prétendue victime.

Après le décès de son compagnon, où certaines accusations ont été proférées à son encontre, la mise à mort médiatique continue.

Dans la foulée, Asia met une pause à sa carrière d’actrice, m’a affirmé son agence de cinéma. Quant à son agent musical, il me déclare qu’elle est très occupée avec l’émission « X Factor » en Italie, dans laquelle elle fait partie du jury, et a d’autres projets musicaux, autres que « Gloria » en italien et français, le fameux duo avec Nicola Sirkis, leader d’Indochine.

Il me semble en fait que la belle italienne traverse une très douloureuse et triste période. Aussi, j’enrage contre tous ceux qui ne cessent de la critiquer et qui, ne sachant rien, racontent tout et n’importe quoi !!!

Un peu comme quand la Bruyère décrivait le personnage de Arrias. Jetez-y un coup d’œil, les anciens ont souvent raison !

Traitée de « pute » en Italie, dans son propre pays parce que trop sulfureuse et ne se pliant pas aux règles de l’omerta, la belle Asia Argento, que j’ai découvert dans le MarieAntoinette de Sofia Coppola, où elle incarnait la comtesse du Barry, puis plus récemment sur scène porté par le superbe duo «Gloria » avec Nicola Sirkis, et en tant que réalisatrice du clip « La vie est belle », est une femme extraordinaire avec un courage immense !!!!

Première protagoniste de l’affaire weinstein, qu’elle dénonce avec force, Asia, qui a plusieurs cordes à son arc, n’est pas à mon humble avis assez soutenue dans la profession cinématographique !!!!

Marie-Hélène Breillat a eu à son encontre des mots très injustes et très durs et parfaitement ignobles qui ne sont pas excusables, même avec sa maladie, car parfaitement méchants et pervers.

Au dernier festival de Cannes, la tumultueuse mais surtout courageuse jeune femme, a apostrophé le cinéma mondial avec un discours poignant contre Harvey Weinstein, son agresseur.

« Les filles ne sont pas coupables ! », clama-t-elle haut et fort.

Mais dans un milieu où les non-dits sont légion, le courage rare et où il n’est pas de bon ton de dénoncer, à moins que ce ne soit pour le buzz, Asia aura du mal à arracher ce tissu opaque de lâcheté!!!

Néanmoins, la belle italienne reste pour moi une véritable héroïne, une vrai combattante de la cause des femmes. Et honte à celles et ceux qui ont l’indécence de la critiquer !

Espérons que le milieu du cinéma se rendra compte de la perle superbe qu’il possède et qui, jusqu’ici, ne l’a pas mise en valeur comme elle le mérite.

Bonne comédienne, réalisatrice de talent, chanteuse et DJ, elle incarne à elle seule tout une génération socio culturelle.

J’ai pour elle une immense admiration et je la soutiens de toute mon âme dans son dur combat.

J’espère simplement que la justice américaine saura faire vraiment justice, et que l’argent ne rachètera pas tout. Ainsi, le coupable payera le mal qu’il a fait. Et encore… On ne paye jamais assez d’avoir détruit une femme dans sa plus profonde intimité et lui en a détruit plusieurs.

Bravo Asia ! Nous les femmes, nous te disons merci et nous sommes avec toi !

Helena Mora

Corrections : Amandine LEBRETON / Photos : Journal d’Indochine

Suivez-nous :
A propos de MC 110 Articles
https://wpformation.com/wordpress-seo-yoast-guide/ https://wpformation.com/article-wordpress/ https://wpformation.com/pages-wordpress-guide/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire