La vérité sur Neverland et sur Michael Jackson

Il avait 21 ans quand il a atteint son rêve : franchir les portes de Neverland ! C’est ainsi que Souhil Giroud a côtoyé le Roi de la Pop Michael Jackson dans son intimité, avant il l’avait vu maintes fois en privé et en concert. 

De ce rêve éveillé où il a découvert l’homme ou plutôt l’enfant derrière la star, Souhil en a gardé un souvenir tendre et inoubliable. Pendant 36 minutes il m’a décrit qui était cet ovni de la musique et de la danse, et on découvre un homme décalé et utopiste avec une âme d’enfant, un homme blessé aussi qui se protégeait de tout. 

Un homme simple et généreux, prisonnier de sa propre légende, qui rêvait de pouvoir se promener dans les rues comme monsieur tout le monde.  Un homme trahi, choqué de tant de fausses accusations, juste pour lui prendre le catalogue des Beatles une véritable fortune ! « Ils vont finir par me tuer » lui avait-il dit.  Un homme mal conseillé qui accepte de payer pour ne pas aller en procès de peur de ralentir sa carrière.  Un homme qui parce qu’il a eu une enfance malheureuse, a créé son propre univers enfantin le nommant Neverland le nom du pays imaginaire de Peter Pan son héros. 

Avec des mots sincères et touchants Souhil nous raconte les enjeux de cette sordide histoire, nous parle de la relation de Michael avec sa propre famille.  Il dément écœuré le fake total qui est « Leaving Neverland » qui sera dévoilé demain sur M6, il dévoile aussi la vraie personnalité des deux prétendues victimes. 

Il sait que la reconstruction de l’image de son idole va être longue et douloureuse, mais il ne baisse pas les bras et va riposter dans un doc avec d’autres fans qui ont connu Michael Jackson et le meilleur ami de Michael.  Michael n’était pas un pédophile, il aimait les femmes même s’il « était maladroit comme un ado » déclarera-t-il dans cet interview. Je connais Souhil depuis bien longtemps, c’est quelqu’un d’extrêmement sincère, cette interview est à son image franche spontanée venant du cœur.

A savoir que ces accusations ont ruiné la carrière et la vie de Michael Jackson, il s’est endetté et a dû vendre Neverland son refuge, lui l’homme qui pensait pouvoir guérir le monde avec ses chansons a été anéanti par cet ouragan.  Les 4 dernières années de sa vie il vivait dans les maison qu’il louait de pays en pays, il a même vécu à Eurodisney sans que personne ne le sache. 

Michael était un être à part, le plus grand artiste du monde, les vautours qui lui tournaient autour ont eu raison de lui.  « Leaving Neverland » va encore faire couler beaucoup d’encre et beaucoup détruire autour des ayants droit de Michael, mais peut-on simplement croire deux hommes qui viennent porter de telles accusations si longtemps après sa mort et sans fournir aucune preuve ? Peut-on dire que ce documentaire est crédible alors que face aux accusations il n’y a personne pour répondre ou contredire ? Certes ce doc va profondément écœurer et choquer les téléspectateurs, mais rappelez-vous du sourire enfantin de Michael et son regard pur, vous aurez la réponse à vos questions.  Cherche-t-on à manipuler l’opinion publique avec un tel document ? Je pense que oui tout simplement.

L’interview audio ici


Helena Mora 
Photos avec l aimable autorisation de Souhil Giroud 

Helena Mora est rédactrice en chef de Magmusic, organisatrice d’événements, scénariste d’une série en préparation et auteur du livre  » Nico Vivre encore plus fort » en vente sur Amazon.fr


Suivez-nous :
A propos de MC 110 Articles
https://wpformation.com/wordpress-seo-yoast-guide/ https://wpformation.com/article-wordpress/ https://wpformation.com/pages-wordpress-guide/