Eddie Van Halen, un grand Jumping at the Paradise Guitar !

Le guitariste Eddie Van Halen, fondateur du groupe Van Halen et auteur du titre « Jump », est décédé à 65 ans. Il rentre dans la légende, avec Jimmy Hendrix, Gary Moore, Randy Rhoads, Chuck Berry…

Eddie Van Halen avec son frère Alex Van Halen arrivent des Pays Bas au USA en Californie en 1962, le rêve américain peut commencer… Eddie est tout d’abord à la batterie, mais voyant Alex son frère jouer de la guitare, il se dit c’est fait pour moi et toi tu vas à la Batterie ! Mammoth est né !

Michael Anthony vient les rejoindre en 1974 à la basse. David Lee Roth au chant trouvant que Mammoth ne leur correspondaient pas, il suggère de s’appeler Van Halen, voilà le band est fin prêt à conquérir le monde… Premier album Van Halen en 1978 et cette célèbre reprise des Kinks « You really got me » remise au goût du jour par Eddie Van Halen. Un succès planétaire, le premier disque de platine !

C’est avec Eruption qu’il révolutiona la guitare, maîtrisant un nouveau genre de jeu propre à lui baptisé le tapping, dépoussiérant ainsi les techniques basées sur le blues !

La musique de Van Halen a été le déclencheur de beaucoup de guitariste dans les années 80 jusqu’à aujourd’hui, son style propre bien à lui étonne toujours. Eddie Van Halen a marqué le monde de la guitare comme personne avec un jeu, un son unique que beaucoup ont cherché a imiter sans jamais l’égaler. Les albums les plus marquants sont Van Halen 1 et 2, Fair Warning, Diver Down, 1984, 5150.

On se souviendra des morceaux phares comme « Spanish fly », « Cathedral », « Pretty Woman », l’éternel hymme « Jump », c’est sans compter aussi le célèbre « Beat it » de Michael Jackson… Samy Hagar remplace Diamond Dave partit en solo. De 1986 à 1995 le temps de quatre albums avec des hits « When It’s Love », « Why Can’t This Be Love », « Can’t Stop Lovin’ you », ils enchaînent les tournées mondiale… Puis Garry Cherrone le chanteur d’Extrême vient le temps d’un album mais c’est un essai non concluant.

Le groupe arrête puis se reforme en 2004. Dave revient à la barre. Mike quitte le groupe et c’est le fils d’Eddie « Wolfgang » qui prend la basse. Van Halen tel un phénix renaît pour le plaisir des fans. On se souviendra d’un guitar hero attachant derrière son immense sourire, sa joie de vivre, courir sur scène, sauter en l’air avec ses compères de scène, une marque de fabrique bien à eux…

Photo : Daniel Field

Maintenant, il rentre dans la légende, avec Jimmy Hendrix, Gary Moore, Randy Rhoads, Chuck Berry… Une marque de guitare portera son nom Peavey puis EVH, l’ampli 5150 de la même marque sans oublier les célèbres rayures blanches et noires sur fond rouge l’empreinte incontournable…

Le vilain crabe l’a emporté, on lui souhaite un grand Jumping at the Paradise Guitar !

Dan Monnerie