Dadju : pandémie musicale

À l’heure où le coronavirus sévit toujours un peu partout dans le monde, et après avoir été contraint d’annuler son P.O.A tour, à l’instar de nombreux autres artistes, Dadju a explosé les ventes de la réédition de son second album intitulé pour l’occasion « Miel book ». Pas moins d’un million de disques vendus avec seulement deux albums, Gentleman 2.0 et Poison ou antidote. Incroyable performance pour celui qui a connu la rue et la pauvreté.

L’artiste de 29 ans, qui a démarré sa carrière solo en 2017, porte un regard empreint de fierté sur son jeune parcours. Très impliqué dans l’association Give back charity, qu’il a lui-même créée il y a un an et dont il est l’ambassadeur, le chanteur sollicite beaucoup les réseaux sociaux, afin d’inciter ses fans à partager et à relayer le site de ladite association qui lutte contre les violences faites aux femmes, notamment victimes de viol, au Congo d’où il puise ses origines.

Enchaînant les featurings et les clips soignés, Dadju est aussi un businessman et a créé une collection streetwear.

Le chanteur Dadju a été le second artiste à participer à l’émission de France 2 « Artiste & Co ». Entouré de musiciens et d’autres chanteurs, le petit frère du chanteur à lunettes noires, Gims, a proposé une réinterprétation de ses plus grands tubes.

Si les conditions sanitaires le permettent, l’artiste donnera un concert au Parc des Princes, les vendredi 11 et samedi 12 juin 2021 et avec le « POA MIEL TOUR » qui sillonnera toute la France.

Amandine LEBRETON