Matmatah, Denez et Miossec au Festival Chant de Marin

Pour sa 15ème édition les 4, 5 et 6 août 2023, le Festival lève un petit coin du voile sur sa programmation et livre ses premiers noms d’artistes : Matmatah, Denez Teknoz Projekt, Mes Souliers Sont Rouges, Lila Downs, Ladaniva, Barrut, Marina Satti & Fonés, Eben et Miossec.

Depuis leur reformation en 2016, les Brestois de Matmatah ont réussi le pari de remplir toutes les salles dans lesquelles ils ont joué.
Un « welcome back » qui embarque le groupe pour une imposante tournée
à partir de février 2017. De la France à la Corée du Sud, en passant par
la Belgique, les Etats-Unis, le Québec, la Suisse ou encore Saint-Pierre-
et-Miquelon, le groupe a livré près de 100 concerts jusqu’à l’été 2018.
Quatre ans après cette tournée sold out, Matmatah reprend la route dès
mars 2023, une route qui les mènera jusqu’à Paimpol le samedi 5 août !

Entre plusieurs projets (tournée Mil Hent, tournée avec l’Orchestre
Symphonique de Bretagne, Iliz Tour…), Denez est depuis les années 2000
le Breton le plus universel. Il est aussi l’artiste breton le plus en vue sur internet avec 120 000 écoutes mensuelles sur Spotify et près de 50 millions de vues sur Youtube. Pour son nouveau passage à Paimpol, il propose son Teknoz Projekt, une formule live fusion, la transe du Kan-Ha-Diskan en parfaite harmonie avec celle de la Techno ! Une formation littéralement explosive réunissant quatre maîtres du genre : Denez au chant, Fred Guichen au diato, James Digger aux machines et Antoine Lahay aux guitares. Une parfaite démonstration qu’il est tout à fait possible d’être ancré dans une tradition très ancienne tout en étant à la pointe de l’avant-garde en matière de musique.

Simplifier. Le verbe a servi de trame au disque, même chose pour la
tournée. Tout comme l’ingénieur du son, la graphiste et le photographe
sont Brestois, les musiciens le sont également. La proximité, pour
simplifier. Les musiciens sont ceux de Lesneu, première partie de la
tournée et dont le deuxième disque Ce qui ne vient jamais vraiment
avait été victime du Covid. Victor, Spip et Axel. Mais autant les
morceaux de Simplifier sont brefs, autant la scène permet de les étirer,
de les prolonger et de revisiter de fond en comble, tant qu’on y est,
les anciennes chansons. Simplifier, la prochaine tournée de Miossec,
passera par Paimpol.

Le Festival du Chant de Marin propose aussi de faire un détour par l’Italie avec Crimi, Luca Bassanese, Alberi Sonori, Lalala Napoli, Giuliano Gabriele et l’Officine Méridionali Orchestra, La Squadra de Gênes et Angelo Branduardi. Les musiques populaires italiennes, tarentelles napolitaines ou trallalleri génoises, résonneront donc sur le port de Paimpol l’an prochain…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire