La programmation complète de LEVITATION FRANCE

La 9ème édition de LEVITATION FRANCE se tiendra pour la première fois sur trois journées, en Open Air au Chabada à Angers, du 3 au 5 juin 2022.

Un mois après avoir annoncé une partie de sa programmation, le festival la complète et vous présente aujourd’hui tous les artistes à l’affiche cette année !   C’est la première fois que le festival propose autant de live, 27 concerts au total, avec des artistes dont les esthétiques musicales vont du psyché à la folk, en passant par le post-punk, la noise, la no wave ou encore le shoegaze.

« L’indie rock dans tous ses états ! Avouons-le, nous avons l’audace de croire que c’est probablement la plus belle programmation, depuis les débuts de Levitation France, que nous vous proposons cette année.   Notre programmation s’attache toujours à défendre des artistes singuliers, gravitant autour d’esthétiques peu représentées, ainsi que des artistes émergents évoluant le plus souvent hors des circuits classiques. » explique l’organisation.


Ainsi, début février, le festival vous dévoilait les treize premiers noms : The Brian Jonestown Massacre, Kim Gordon, Kevin Morby, Kikagaku Moyo, Pond, Death Valley Girls, Frankie and The Witch Fingers, Lumer, Automatic, Unschooling, You Said Strange, Sweeping Promises et Ghost Woman.
Ce sont quatorze autres groupes qui les rejoignent aujourd’hui à l’affiche.

« Les festivals de rock se font rares de nos jours : nous sommes fier·e·s de rassembler ces artistes à Levitation France pour les oreilles curieuses de notre public, aussi gourmet que gourmand. Vivement. »

Volontairement défricheurs, l’organisation met un point d’honneur à proposer des artistes n’ayant encore jamais joué en France, comme les Japonaises de Kuunatic et leur musique expérimentale, ou les Anglais de bdrmm et leur goût pour le krautrock et le proto-shoegaze. Levitation France aime sortir des sentiers battus du psyché et proposer des groupes audacieux : la densité des concerts du collectif art-punk canadien Crack Cloud et l’intensité de ceux de Black Country, New Road (UK) en font de parfaits exemples ! Ils aurons aussi le plaisir de (re)visiter le noise des Irlandais Gilla Band (ex-Girl Band), le post-punk mêlé d’art rock des Londoniens Snapped Ankles, la rencontre du spoken word et du post-punk avec Dry Cleaning (UK), le noise rock -réclamé par nos chers festivaliers- du trio français Servo, le post-punk ultra-dansant de Gustaf (US), le psyché des Tourangeaux Stuffed Foxes, le post-rock de Bruit ≤ (FR), le math-rock des Angevins PÉNICHE, le « garage-gaze » des Nantais Albinos Congo, et l’afrobeat mâtiné de stoner des Angevins de Gondhawa !  

TheBJM- crédit : ThomasGirard / Création graphique : Johan Borg

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire