Le festival des VIEILLES CHARRUES fête ses 30 ans au BON MARCHÉ !

Le Bon Marché Rive Gauche se met à l’heure d’été à partir du 30 avril en invitant le festival des Vieilles Charrues pour une carte blanche à l’occasion de ses 30 ans  !

Réunis autour de valeurs communes telles que l’ouverture d’esprit, la curiosité artistique et l’audace, Le Bon Marché et les Vieilles Charrues proposent un warm up de l’édition 2022 : 7 concerts gratuits, une scénographie spécialement pensée pour vivre le festival comme si vous y étiez, un documentaire réalisé par Willy Papa (Quotidien) et une exposition dans les vitrines rue de Sèvres.

Des orchestres installés au cœur du magasin, aux fanfares des employés de Marguerite et Aristide Boucicaut dans les rues de Paris à la fin du XIXème siècle, la musique fait intimement partie de l’ADN du Bon Marché Rive Gauche.


Une histoire de culture, d’art de vivre et de parti-pris créatif qui se poursuit, saison après saison, avec des invités prestigieux, de Stromae à Brian Ferry en passant par Catherine Ringer, Polo & Pan, ou, très récemment, Philippe Katerine.

À l’approche de son 170ème anniversaire, c’est un festival entier que le magasin de la Rive Gauche convie sur scène. L’un des plus grands d’Europe, le plus célèbre de France : le festival des Vieilles Charrues – qui célèbre cette année ses 30 ans.

Pour fêter ce double anniversaire, une série d’évènements et d’expériences pop et joyeuses, née d’une rencontre inspirée et inspirante entre les équipes du Bon Marché Rive Gauche et celles du festival des Vieilles Charrues.

Deux univers de prime abord hétéroclites mais aux valeurs partagées : l’ouverture d’esprit, la curiosité artistique, l’audace… et l’amour de la Bretagne.

Alors que près de 300 000 festivaliers attendent avec impatience l’ouverture officielle le 14 juillet à Carhaix, les Vieilles Charrues diffuseront et partageront leurs bonnes vibrations avec une programmation de concerts warm up gratuits (sur inscription).

Tous les mardis soir, 7 semaines durant, une fois ses portes fermées, Le Bon Marché Rive Gauche et ses clients pourront ainsi assister en avant-première aux performances d’artistes fous de folk, rock, reggae ou rap, à la poésie singulière ou aux accents psychédéliques : Aloïse Sauvage (mardi 3 mai), Lulu Van Trapp (mardi 10 mai), Feu! Chatterton (mardi 17 mai), Lujipeka (mardi 24 mai), Matmatah (mardi 31 mai), Catastrophe (mardi 14 juin), Izïa (mardi 7 juin).

Du matin au soir, braqués par les projecteurs selon la scénographie (jour ou nuit), deux écrans géants suspendus de part et d’autre de l’escalator central diffuseront un film-rétrospective réalisé et commenté par l’incontournable Willy Papa (Quotidien) ainsi que des images mythiques et des extraits des meilleurs concerts depuis 30 ans.

Une expérience plus grande que nature, puisque de vraies parcelles d’herbes séchées seront plantées sur des centaines de mètres dans l’ensemble du magasin, jusque dans les vitrines, en clin d’œil à l’ambiance plein-air du festival.

80 casques seront installés à la disposition des clients le long des coursives, pour une immersion complète et une expérience encore plus sensorielle dans ces archives incroyables – Les Vieilles Charrues comme si vous y étiez.

Rue de Sèvres, huit des vitrines seront investies chacune par un artiste ou un groupe programmé à l’édition 2022 des Vieilles Charrues et se métamorphoseront en œuvres d’art musicales, vendues aux enchères (en ligne) à la fin de l’exposition par Artcurial – une façon de marquer le coup après deux ans de pandémie, car ce double anniversaire se célèbre surtout avec le cœur*.

Spécialement créé pour l’occasion, le logo illuminera de ses notes acidulées les entrées du magasin, la sacherie mais aussi une collection capsule – tote bags, gourdes, mugs à emporter, bobs, lampes de poches, allumettes, briquets et même une chaise longue pliable -, kit chic pour les festivaliers du Bon Marché Rive Gauche.

Une ode à l’été, un moment inédit de respiration et de partage. Que la fête commence !

Toutes les recettes liées à l’exposition seront intégralement reversées au profit de l’association Petits Princes, créée en 1987 pour réaliser les rêves des enfants et des adolescents gravement malades. 

Photos : LULU VAN TRAPP (c) Fiona Torre / Feu! Chatterton @A.Henault / MATMATAH – photo by Lenny Urbain / IZÏA – crédit Ben Pi / LULU VAN TRAPP (c) Fiona Torre

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire